L’ombre dans un jardin est un élément important. Souvent mal-aimée, elle n’est cependant pas une fatalité.

Avant d’acheter des plantes, il est bon de connaître l’orientation de son terrain (voir l’article du 22/09/2016 – Connaissez-vous l’orientation de votre Terrain ?)

Sur les étiquettes des végétaux on peut lire des indications comme exposition « ombre » ou « mi-ombre ».

A quoi cela correspond-il ?

Lorsque vous achetez une plante, il est important de bien lire les étiquettes. Souvent l’emplacement optimal dans lequel la plante doit être installée, est indiqué par des cercles ou les mots « soleil », « mi-ombre » ou « ombre ». Vous pourrez mettre une plante de soleil dans un environnement ombragé, mais il y a de fortes chances qu’elle se développe plus lentement, voir que ses couleurs soit différentes de celles attendues. A fortiori, mettez une plante d’ombre en plein soleil, même si vous habitez dans le nord, elle sera certainement brulée !

Par conséquent, il est important de planter les bons végétaux au bon endroit pour obtenir un résultat satisfaisant.

Ombre

L’ombre correspond à un emplacement sous des arbres à feuillage persistant, ou un emplacement à l’ombre de bâtiments ou de constructions. Ces terrains sont souvent froids et secs.

Des végétaux comme les fougères, les hostas, le lierre ou le muguet réussiront à se développer.

Ombre partielle (ambiance de sous bois)

On trouve cette situation sous les arbres caducs. Suivant le vent, la partie ombragée sera plus ou moins grande.

Cela permettra de planter des végétaux à floraison précoce (fin de l’hiver – début de printemps) fleurissant avant l’apparition du feuillage des arbres et que le soleil ne sera pas trop chaud,  ou tardive (automne, à la chute des feuilles) quand le soleil perdra de son intensité. Le reste de l’année, la lumière sera tamisée et protègera les végétaux ne supportant pas ou mal le soleil.

Les pulmonaires, fleurissant en mars/avril, ou les bruinera, fleurissant en mars/mai. Une fois la floraison terminée, le feuillage formera un couvre sol intéressant.

Mi-ombre

Un espace de mi-ombre, est un espace profitant de 3 à 6 heures de soleil dans la journée. La plupart des jardins ont des zones de mi-ombre suivant l’heure de la journée.

Les géraniums vivaces, fleurissant de la fin du printemps ou à l’automne, ou l’Alchemille commune sont deux exemples de plantes de mi-ombre.

Ces zones de mi-ombres sont différentes d’un jardin à l’autre du fait de leur exposition et il est important de les reconnaître. En effet, certaines plantes préfèrent le soleil en début de journée et d’autre se plaisent mieux avec celui de fin de journée.

Quelques exemples de plantes d’ombre et de mi-ombre

Hostas et Fougères | Géranium | Muguet | Alchémille | Érable
By | 2018-04-16T16:15:45+00:00 1 juin 2017|Conseils, Jardin & jardinage|